Le plan de table pour votre mariage

La discussion sur le plan de table de mariage est l'occasion de négociations, d'âpres de discussions et parfois même d'éclats de voix lorsqu'il faut concilier les différents points de vue. Cela peut vite devenir un véritable casse tête. Pour éviter que la discussion sur le placement pour le repas de mariage ne tourne au vinaigre, lisez nos conseils pratiques.

Entendre les avis ne veut pas toujours dire les écouter

Vous devez d'emblée abandonner l'idée de satisfaire le point de vue et les demandes de toutes les personnes à qui vous allez parler de votre plan de table. Décider du plan de table, ce n'est pas de la démocratie participative. Cela doit être une décision ferme du couple formé par les futurs mariés. Autrement dit, si vous commencez déjà à laisser votre belle-mère imposer son point de vue sur le positionnement de tel ou tel invité, vous prenez de très mauvaises habitudes pour la suite de votre vie de couple.

Interroger directement les intéressés pour éviter les conflits

Dans toutes les familles, il y a des conflits plus ou moins latents. Vous n'en êtes pas responsable et vous n'y pouvez pas grand chose. Cependant, des gens qui ne s'apprécient vont potentiellement être forcés de se croiser à votre mariage. Pour éviter tout pugilat, vous devrez faire en sorte de placer ces personnes à des tables différentes. Si vous avez un doute sur la réalité du conflit, n'hésitez pas à interroger directement les personnes concernées plutôt que de vous baser sur les craintes d'une personne éloignée, toujours de bon conseil mais rarement bien renseignée.

Mixer les familles mais pas trop

Vous allez devoir trouver le bon dosage. Les cousins éloignés seront ravis de se retrouver et pas forcément très heureux de se retrouver isolés au milieu d'une autre famille qu'ils ne connaissent pas. Le mariage est un événement où l'on peut faire des rencontres. Par conséquent, c'est intéressant de mélanger les familles pour permettre aux gens de découvrir de nouvelles personnes. Par contre, il faut respecter les équilibres entre le désir de faire des rencontres et le souhait de revoir d'autres membres de la famille. Donc sur une table de dix personnes, mettez par exemple 2 couples de chaque famille et un couple d'amis.

Respecter la parité hommes - femmes

Aucune femme n'a envie de se retrouver isolée au milieu d'un groupe d'hommes dont la discussion ne sera pas forcément très intéressante pour elle lorsqu'ils se retrouvent entre eux. L'inverse est tout aussi vrai pour un homme qui n'a pas envie de se retrouver seul à une table de femmes. Donc essayez de préserver un équilibre de 60%-40% si vous ne pouvez pas faire du 50-50 à toutes les tables.

Equilibrer les âges

Les personnes d'une même génération seront plus intéressés pour échanger avec d'autres personnes du même âge. En outre, les enfants ne vivent pas au même rythme et vont entrer et sortir de table régulièrement. Donc classez vos invités en 3 catégories : enfants, jeunes adultes (20 à 35 ans) et adultes (35 ans et plus). Ensuite, vous pouvez faire passer des personnes sociables d'un groupe à l'autre pour équilibrer les tables.

Préparer son plan de table La préparation du plan de table un exercice plus simple qu'il n'y paraît tout simplement en triant les invités par groupes.

Visualiser le plan de table

Concrètement, pour mettre en place votre plan de table, découpez des post-it avec le nom de chaque invité. Ensuite, dessinez chaque table (un rond) sur une feuille et collez dessus vos post-it. Vous pourrez ainsi très facilement faire vos simulations jusqu'à arriver au plan de table définitif.

Prévoir une ou deux places en plus

Au moment de réserver le traiteur du mariage, il faut toujours prévoir une ou deux places en plus. Vous pouvez toujours avoir un invité de dernière minute qui n'était pas prévu à la base. Ensuite, quand les convives vont prendre place à table, certaines personnes ne vont pas respecter votre plan de table car ils veulent absolument dîner auprès de telle ou telle personne qu'ils n'ont pas vu depuis si longtemps. Les retardataires risquent alors de se retrouver en difficulté pour trouver leur place. Avec quelques places en plus, vous éviterez tout problème diplomatique. Le désistement d'un invité pourra également vous aider à gérer ce genre de situation.

Faire preuve de souplesse

Le jour J, certaines personnes vont venir vous trouver pour vous supplier de changer de table au dernier moment. Si vous avez prévu quelques places en plus cela sera très simple d'accéder à leur demande. Sinon, allez voir une personne dont vous connaissez le côté conciliant pour lui demander si un échange est possible.

Imposer les places à table

Votre plan de table ne doit pas se limiter à donner un nom ou un numéro de table pour chaque invité. Vous devez aussi décider où chacun sera placé autour de la table. Sinon, les premiers à s'assoir vont le faire en laissant un trou et ceux qui arriveront en dernier se retrouveront souvent séparés. Donc placez chaque personne à l'avance sur votre plan de table et le jour de mariage, mettez le nom sur un porte nom à la place désignée.

Ne prenez pas des noms de table trop compliqués

Le dîner est à la fin d'une journée souvent éprouvante entre la chaleur, l'alcool et l'émotion. Si vous choisissez des noms impossibles à retenir, les personnes vont se tromper à coup sûr et atterir à la mauvaise table. Disposez le plan de table à l'entrée de la salle de réception et optez pour des chiffres ou des noms simples à retenir. Assurez-vous que le nom de table soit en évidence près du centre de table.